RÉNOVATION DE CD-DVD RAYÉ OU ENDOMMAGÉ

cd3

Afin de vous fournir une prestation de qualité professionnelle, Digirestore utilise une machine : 

  • AUTOMATISÉE,
  • ALIMENTÉE EN EAU
  • et à NIVEAUX VARIABLES D'ABRASION

Pour plus de détails techniques, consultez notre Engagement Qualité

La procédure de traitement : 

cd4

1) Vous envoyez vos disques, le règlement si vous souhaitez payer d'avance (en fonction du nombre de disques que vous envoyez. Voir les tarifs) et le bon de commande signé (imprimé ou recopié sur le site) à Digirestore, 36 avenue de la Somme 33700 Mérignac

 

2) A la réception, Digirestore vous informe par email, téléphone ou sms (suivant les coordonnées que vous avez indiquées sur le bon de commande) de l'arrivée et de la prise en charge de vos disques.

 

3) Les disques sont traités le jour même ou le lendemain. Vous recevez un deuxième email, sms ou appel téléphonique pour vous indiquer le résultat des réparations ainsi que le numéro d'envoi de colis postal.

 

En cas de disques non réparés, Digirestore vous rembourse les disques non traités ou vous attribue un avoir valable un an sur des réparations ultérieures, selon votre choix.

 

Comment ça marche ?

coupe_cd

Un disque optique est composé d'une épaisse couche de protection. Lorsque cette couche est rayée, le rayon laser est dévié et les informations reviennent de façon anarchique vers le lecteur. Il se produit alors généralement une erreur de lecture, bien que les lecteurs soient programmés pour gérer les "petites" erreurs. Cependant, la technique a ses limites...

 

Un disque optique est composé d'une épaisse couche de protection. Lorsque cette couche est rayée, le rayon laser est dévié et les informations reviennent de façon anarchique vers le lecteur. Il se produit alors généralement une erreur de lecture, bien que les lecteurs soient programmés pour gérer les "petites" erreurs. Cependant, la technique a ses limites...

 

Il suffit alors d'éraser une fine couche pour remettre le disque à niveau et le rendre à nouveau lisible.

 

En revanche, si les couches inférieures (étiquette, miroir ou données propres) sont endommagées, le disque n'est malheureusement pas réparable. Inutile donc de nous envoyer un disque rayé de cette manière. Il n'existe aucun procédé à ce jour pour remédier à ce type d'incidents.

 

C'est pourquoi le côté "étiquette" est beaucoup plus fragile que le côté "laser". Chose à retenir...

 

Quels disques sont réparables ?

- DVD -R +R -RW +RW RAM

- CD R RW

- DIVX

- CD ROM et DVD ROM

- DVD Blu-Ray

- Jeux vidéo : Playstation 1, 2, 3 et 4, PSP, X-BOX, X-BOX 360, X-BOX ONE, Wii

 

Quels dommages sont réparables ?

- Les rayures, même profondes (cutter ou clé par exemple)

- Les disques sales ou très sales. Ces disques sont traités par un procédé aux ultra-sons sans frottement. Il n'y a donc aucun risque de rayure et l'opération peut être répétée à l'infini.

 

Ce qui n'est pas réparable :

- Les disques cassés

- Les disques dont la couche inférieure (étiquette) est rayée

- Les disques pliés, ondulés ou tordus

- Les disques fondus ou brûlés

Heureusement ces types de dommages sont très rares...

 

NOUS VOUS PROPOSONS DEUX FORMULES : 

Formule Classique

Les disques sont vérifiés une fois, ou deux si un doute persiste.


Les DVD sont passés sur ordinateur ou platine de salon en léger accéléré (vitesse X4 ou X8 maximum).


Les CD sont lus intégralement sur un ordinateur ou un lecteur de salon.


Les CD-ROM ou les CD très long (type CD MP3) sont scannés avec un antivirus. Si le scan se termine, cela signifie que l'ensemble des fichier est accessible. 


Les disques n'ayant pas passé avec succès l'étape du diagnostic avant traitement ou de la vérification après traitement ne sont pas facturés. Un compte-rendu de rénovation est remis au client. Ce rapport détaille les disques qui ne fonctionnent pas et ceux sur lesquels il subsiste un défaut mineur qui n'empêche pas la lecture du disque. 


En formule Classique, nous appliquons des tarifs dégressifs en fonction de la quantité de disques à traiter.

 

Formule Express

Les disques font d'abord l'objet d'un diagnostic gratuit. Les disques jugés d'emblée irréparables ne seront pas traités et ne seront pas facturés.

 

Les disques restants sont traités une fois, deux si nécessaire, en machine. En revanche, ils ne sont pas vérifiés. Tous les disques traités sont alors facturés au prix unitaire de 1.50€.

 

Un compte-rendu de rénovation est remis au client. Ce compte-rendu détaille les disques qui ont été traités une fois, deux fois et ceux qui ne l'ont pas été du tout.

 

 


IMPORTANT : le traitement est strictement le même pour ces deux prestations. La différence tient simplement dans le fait qu'en formule Classique, DIGIRESTORE s'engage sur le résultat alors qu'en formule Express, DIGIRESTORE ne s'engage que sur les moyens mis en oeuvre.